Préparation Triumph 765 RS – Partie 1

C’est parti ! On commence à préparer la 765 pour sa vocation : la piste – que dis-je – le Bol d’Argent ! Rien de compliqué ici, juste le strict minimum.

Enlever les équipements route

En tout premier point, on enlève ce qui ne sert à rien sur piste.

  • les rétroviseurs
  • les clignotants
  • le support de plaque
  • les optiques avants
  • le sabot
  • les écopes
  • les sliders du radiateur
  • le klaxon

Il restera toute la coque arrière à enlever, mais j’attends d’avoir un poly piste pour la remplacer.

Rajouter / optimiser certaines pièces

Dans une perspective de course d’endurance, on commence par remplacer la trappe à essence d’origine par une à ouverture rapide  : ça évite d’avoir à utiliser la clef pour ouvrir. Ensuite, par précaution, on remplace le bouchon de radiateur d’origine par une version haute pression.

Les embouts de guidon sont échangés par d’autres plus épais qui traînaient dans mon garage, pour l’instant ça suffira à mieux amortir une chute mais à terme il faudra mettre des embouts homologués FFM. Pour protéger, j’installe des couvres carters GB-Racing. Après plusieurs essais, ceux de la Daytona R dernier modèle vont bien dessus.

Pour une meilleure pénétration dans l’air, mon père fabrique une tête de fourche plus enveloppante. Il fusionne un poly de FZ6 avec une vielle bulle de 600 CBR : du scotch, de la mousse, des trous, quelques vis pointues et voilà un beau prototype dans lequel je n’ai aucune confiance…

On en profite également pour mettre des cales pieds un peu plus petits (- 1 cm) pour éviter de frotter trop vite.

Enfin, avant de la mettre sur piste, je change également l’huile (et le filtre). L’huile de Triumph étant de la 10w40 semi-synthèse, je préfère la passer à de la 100% synthèse 10w50 pour un usage piste. J’en profite également pour remplacer la vis de vidange d’origine par une en titane aimantée.

Pneus

Et le plus important, on change de chaussettes ! D’origine, la Street Triple 765 RS est montée en Pirelli Diablo SuperCorsa SP. Ce sont de très bons pneus pour une utilisation route / circuit occasionnelle mais ils ne sont pas adaptés à un usage intensif sur piste.

Mon père et moi roulons depuis nos débuts sur des D211. Cependant, Dunlop a sorti son remplaçant depuis un an déjà, le D212, et il a de bon retour. Pas la peine de chercher plus loin, nous allons les tester. Petit plus : on passe l’arrière en 190 au lieu du 180 d’origine. Techniquement parlant, ce n’est pas autorisé par le règlement du Bol d’Argent mais il semblerait que ce soit une coquille car tout le monde le fait, on verra bien.

 

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Nos essais sur piste avec la Street Triple 765 RS ! - VashFox
  2. L'essai sur piste de la Street Triple 765 RS ! - VashFox
  3. Préparation Triumph 765 RS - Partie 2 : Les polys - VashFox

Laisser un commentaire