Préparation Triumph 765 RS – Partie 2 : Les polys

Après la partie 1 qui consistait à retirer l’inutile, voilà la partie 2 où l’on remplace les coques d’origine par des carénages spécialement dédiés à la piste.

Ce sont des polys de la marque S2-concept commercialisés par Ul’team Bike et ils viennent tout juste de sortir ! Merci à Fred pour sa réactivité.

Le produit, de couleur noire, est de très bonne qualité : résistant et souple à la fois, renforcé en kevlar aux endroits clefs. Il y a avec un kit visserie complet, et des instructions de montage très claires. Très appréciable : une selle de très très bonne facture qui vient se fixer sur la coque arrière avec des vis dzus. C’est la première fois que je vois une selle aussi bien foutue et pratique, j’en suis vraiment content.

Bon c’est de l’adaptable donc il faudra percer les trous vous même comme d’habitude, mais il y a des repères et ça tombe juste, l’installation est assez aisée. De notre côté on a tout de même dû couper et poncer le sabot pour que les protections GB-Racing des carters puissent passer. Il faudra également prévoir d’acheter des bouchons caoutchouc et de faire des trous dans le sabot pour l’évacuation des fluides (règlement compétition). Pour les soigneux vous pouvez également rajouter de l’anti-chaleur dedans.

Une fois sur la moto, on est bien assis et on apprécie la coque arrière plus longue qui permet au pilote de bien se reculer sur la selle. Comme je l’avais mentionné dans mon essai avec la selle d’origine on était justement trop à l’étroit.

Le sabot est très couvrant c’est tout ce qu’on lui demande.

La tête de fourche reprend le design d’origine avec une casquette plus longue. Je regrette que celle-ci ne soit pas plus large et encore plus longue, car par rapport au règlement FFM (Bol d’Argent / Roadster Cup) il y a encore de la marge. C’est dommage, sur un roadster tout centimètre de protection supplémentaire est le bienvenue ! Mais l’ancien est déjà en train de bidouiller quelque chose (d’où les nombreux trous) pour améliorer l’aérodynamisme.

Et niveau look c’est nickel, j’aime beaucoup, une peinture à la bombe et ce sera au top, la suite au prochain épisode.

ps : les observateurs auront remarqué les commandes reculées et les tendeurs de chaîne, j’en parlerai dans un prochain article.

5 Comments

  1. Bonjour
    Je viens de lire tous tes articles concernant la 765. Je suis tombé dessus par hasard, à force de regarder des « trucs » sur le net concernant cette moto.
    En fait je vais prochainement en acheter une, après 11 années sur une Superduke (modèles 2005 et 2007), et comme tout le monde, j’épluche le net à la recherche d’infos et surtout de « retours d’expérience ». Je me disais aussi que je referais volontiers un peu de piste, comme avec la « SD », du coup j’ai trouvé tes articles vraiment bien écris et vraiment bien expliqués. du vrai partage enfin !!!
    bon , il est vrai que mon utilisation principale (99%) sera en fait des « ballades » dans les cols , généralement de chez moi (Nice) et jusqu’en Haute Savoie (par tous les cols des Alpes en fait) mais on ne sait jamais….
    bref , encore bravo, ça fait plaisir !!!!

    ps : je vais suivre tout ça au bol d’argent alors….

    Olivier (45 ans)

    • Salut oliv, merci pour ton commentaire ça fait plaisir ! Je vais bientôt rajouter un article complet sur « la vie à bord de la RS » après 2 mois d’utilisation dans tous les contextes (trajet quotidien, arsouille dans les cols, balade, etc…) il devrait t’éclairer sur la moto 🙂

      Sinon je ne peux que te conseiller d’essayer la piste au moins une fois, peu importe la moto et le lieu, si tu viens pour découvrir et que tu restes humble, tu ne risques rien. Je vais d’ailleurs également faire un article sur comment découvrir la piste à moto !

      A+

  2. Je vais être attentif pour la suite concernant la moto alors . En ce qui concerne la piste , j’en ai fait, comme je l’ai mentionné, avec mon ex Superduke . Je suis en fait passé par 3 stages de deux jours avec l’école de pilotage BMC ( Issoire et 2 fois Ledenon) . Vraiment top ! les profs que j’ai eus à ce moment là étaient : Regis Laconi ( Il me semble qu’il est chez 4G à présent) , Arnaud Vincent , Denis Bouans etc . J’y ai vraiment beaucoup appris . Ensuite juste 3 roulages où Le dernier s’est soldé par une chute à Ledenon.
    Bref, depuis La vente de Ma SD il y a quelques mois je m’orientais vers la nouvelle 1290 mais bon… si tu veux lui mettre une ligne et 2 Bricoles ça devient vraiment très cher ! Du coup je me suis mis à regarder tout ce qui concernait la 765 en me disant même que je pourrais pourquoi pas refaire un peu de piste . Et je suis donc tombé sur ton site . Vraiment top !
    J’ai été très surpris ( et déçu) Du passage De la moto Thorn Bike ( je regarde tous mes « high Side » bien Sur d’autant que j’aperçois de temps en temps les MIB vers chez moi). Elle semble vraiment mal réglé ! Je me suis même dit après avoir lu ton post , qu’il fallait absolument que La mienne aille y faire un Tour également !
    Autre chose , j’ai échangé 3 mails avec yoshimura aux États Unis concernant leur tout nouveau silencieux pour la 765 ( tu as une vidéo sur YouTube). Le mec m’a dit que Le produit sera dispo chez BIHR vers le mois d’août. Voili voilà .
    Je vais suivre ton aventure à présent . Amusez vous bien !

  3. Bonjour
    Une petite question
    Le montage de la tête de fourche est il rapide ? et réversible facilement ?
    Je voudrais passer de configuration piste a route rapidement.
    Ce poly est il adapté ?
    Merci

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Anonyme
  2. Notre Street Triple 756 RS version Bol d'Argent - VashFox

Répondre à oliv. Annuler la réponse.